Tri

Il y a plus de vingt ans, Marlene Sandberg, juriste suédoise, a commencé à réfléchir sur les changes pour bébés. Elle était la maman de deux...

Il y a plus de vingt ans, Marlene Sandberg, juriste suédoise, a commencé à réfléchir sur les changes pour bébés. Elle était la maman de deux garçons et commençait à avoir conscience des problèmes environnementaux.


A l'époque, en moyenne, chaque bébé suédois était responsable d’une demi-tonne de couches sales chaque année. C’est ainsi que les couches souillées s’entassaient : le matériau utilisé dans les couches jetables était principalement constitué de plastique dérivé du pétrole. Marlene savait qu’il y aurait des défis à relever, le long de la route menant à des changes pour bébés respectueux de l’environnement. Au lieu de reculer à la pensée de ces défis, elle s’est attaquée à eux .


Après cinq ans de dur travail, recherche et développement, Marlene a fondé Naty et lancé sur le marché un change jetable pour bébés, biodégradable et respectueux de l’environnement. Ceci a été suivi du lancement d’une gamme de produits de soins pour bébés plus élargie.

Naty fournit à présent des produits d’hygiène respectueux de l’environnement pour les bébés et leur maman, et ce, dans le monde entier. Naty utilise principalement des matériaux naturels pour la fabrication de leurs couches. Leur philosophie est née d'un souhait d'avoir un impact positif sur notre environnement.

Résultats 1 - 31 sur 32.

Résultats 1 - 31 sur 32.