Interview de créateur 101: Miriam Derville

13.04.2012
Le blog du Petit Zèbre, ce n’est pas seulement la présentation de chouettes articles, c’est aussi à présent des interviews de mamans et papas créateurs à l’origine de marques branchées (pour kids). Aujourd'hui rendez-vous à Paris: Miriam Derville de Mimi'Lou.  Biographie: Je suis née en Allemagne et venue en France pour mes études de graphisme... et j’y suis restée.Nom: Miriam DervilleEnfants: 2, Louca 11 ans et Thibault 8 ansLieu de résidence: ParisCréatrice pour: MIMI’louEn vente chez le Petit Zèbre depuis: toujours  1. Avez-vous suivi une formation particulière? Après une formation de graphiste à Paris, j’ai travaillé en tant que directrice artistique dans l’univers du luxe. Pendant dix ans, j’ai fait des campagnes de presse et des films pour des marques telles que Givenchy, Lacoste, Guerlain et Hugo Boss avant de créer ma propre marque de décoration pour enfant. Travailler pour ces clients a été une précieuse expérience.2. Comment/quand avez-vous commencé à créer? J'aime le monde sans limite des enfants, leur raconter de belles histoires et faire travailler leur imaginaire! Petit à petit m’est venue l’idée de transformer mes illustrations en stickers. Je dessine au trait et cela donne l’impression qu’on a dessiné sur les murs. Les enfants peuvent ainsi prendre un bain avec un hippopotame, asseoir un lapin dans un coin de leur chambre ou nourrir des animaux sur un arbre dans leur chambre.3. Vous créez des articles pour enfants. Créez-vous différemment depuis que vous avez des enfants? Non pas vraiment, j’ai toujours aimé les dessins simples mélangés aux imprimés mais peut-être que les thèmes et les envies évoluent en fonction de l’âge de mes enfants et de leurs demandes. Ils sont les premiers à tester mes prototypes, cela les amuse beaucoup.4. Travaillez-vous selon l'inspiration du moment? Créez-vous d’après les saisons? Il y a 2 nouvelles collections Mimi'lou par an, rythmées par les salons. A cela se rajoutent les collections pour des clients comme Habitat, 3 Suisse, du linge pour un client japonais, etc. Ce qu'il fait qu’on n'arrête jamais, mais c'est génial! Je crée en fonction de mes envies du moment. Mes inspirations peuvent venir de n’ importe où. Un roman, la mode, une exposition, les histoires de mes enfants, une ombre, une ambiance. Il faut dire qu'à Paris nous sommes gâtés en inspiration. Il suffit de se balader dans le quartier de mon studio de création qui abrite de vieilles galeries et où je puise de nombreuses idées.5. Quel produit (de votre propre création) trouvez-vous fantastique? Chaque saison, j'essaie de trouver des petites idées clin d'œil. Pour notre dernière collection nous avons fait un petit coussin en forme de bulle avec l’inscription « cette nuit je dors » à mettre dans le berceau à coté de bébé. C’est un petit cadeau de naissance rigolo. Je ne sais pas si les bébés vont nous prendre au mot, mais je pense que les mamans seraient ravies! J’aime aussi le sticker ‘Pêle-Mêle’ qui permet avec ses pastilles repositionnables d’accrocher cartes de visites, photos, souvenirs… L’idée m’est venue lorsque, croulant sous les cartes de restaurant et les photos au bureau, j’ai remarqué que je n’avais rien de bien joli pour les accrocher...et voilà. Maintenant on les colle le long d'un fil fluo avec des pastilles de toutes les couleurs, plus rien ne traîne et c'est joli.6. Quel(le)s autres créations/créateurs aimez-vous? J'adore les illustrations de Marc Boutavant ou de Sempé, mais aussi le travail de Donna Wilson, Maison Georgette ou les vitrines d’Emilie Faïf. Tant d'artistes, tant de talents. Je vous conseille d’aller voir leur site!7. Avec qui aimeriez-vous collaborer? Nous avons déjà eu la chance d’effectuer de jolies créations pour des clients comme Monoprix, Habitat, Paul&Joe, 3 Suisses. C'est toujours intéressant de travailler sur des nouveaux supports tout en répondant aux attentes des clients. Un thème, des couleurs, le style d'un pays…8. L’éco/bio, est-ce important pour vous? Dans quelle mesure en tenez-vous compte dans vos créations? Nous essayons dans la mesure du possible de faire fabriquer nos produits en France afin de limiter les transports. Nous cherchons à minimiser notre impact négatif sur l’environnement dès que c’est possible: packaging, encres utilisées etc… il faut penser à l’avenir de nos enfants!9. De quoi rêvez-vous? De voyages, de temps libre pour créer, de voir l’aventure MIMI’lou se développer.... avancer et découvrir, we'll see!